predator airsoft team

forum de la team predator belgique
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Une histoire qui va encore faire du mal a l'airsoft...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
volrath

avatar

Nombre de messages : 636
Age : 44
Localisation : Binche
Emploi : responsable logistique
Date d'inscription : 21/06/2008

MessageSujet: Re: Une histoire qui va encore faire du mal a l'airsoft...   Ven 5 Fév - 18:31

Ben force est d'avouer que Dirt a on ne peut plus raison. Bref, concis, simple et efficace.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
hannibal

avatar

Nombre de messages : 34
Age : 53
Localisation : marcinelle
Date d'inscription : 22/02/2009

MessageSujet: Re: Une histoire qui va encore faire du mal a l'airsoft...   Ven 5 Fév - 19:36

de toute facon il faut pas rever
il y a de plus en plus d'histoires de ce genre
ce qu'on risque reellement à mon humble avis
c'est que les repliques ne seront pas interdites mais bien colorées
je ne pense pas qu'on interdira la vente car c'est un commerce en pleine expension
simplement on devra pouvoir faire la difference entre une vraie et une airsoft
donc je vois d'ici pas longtemps si ca continue
des repliques en vente libre fluorescentes ou pire encore
il faut dire qu'on à jamais vu aux infos (braquage au lanceur paintball)
car pour les confondre avec des vraies y a des manches à mettre
mais avec les repliques airsoft c'est surement autre chose
la seule facon de voir que c'est une fausse est d'avoir le canon bien droit à 5 m
des yeux
croyez moi les autorités n'en resteront pas là
si ca continue ils vont agir et tant pis pour nous.
hannibal


Messages: 88
Date d'inscription: 14/11/2009
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
samigraph

avatar

Nombre de messages : 1524
Age : 30
Localisation : Mons
Date d'inscription : 25/08/2008

MessageSujet: Re: Une histoire qui va encore faire du mal a l'airsoft...   Ven 5 Fév - 20:32

Ouai...prenez bien soin de vos répliques, ça tombe, ce seront les dernières.

Je me vois bien dans 20 ans, père de famille, "regarde fiston, tu vois ça, c'est une vraie réplique d'airsoft, pas comme vos merdes colorées nouvelle génération" Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://predator-team.bestdiscussion.net/portal.htm
hannibal

avatar

Nombre de messages : 34
Age : 53
Localisation : marcinelle
Date d'inscription : 22/02/2009

MessageSujet: Re: Une histoire qui va encore faire du mal a l'airsoft...   Ven 5 Fév - 21:44

dans 20 ans ?
tu as bon espoir
si les conneries de ce genre s'accumulent
je ne donne pas 2 ans avant que ca se produise
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sato
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 4355
Age : 39
Localisation : tertre
Date d'inscription : 13/05/2007

MessageSujet: Re: Une histoire qui va encore faire du mal a l'airsoft...   Ven 5 Fév - 21:52

les autorités ne sauront pas réglementer l'airsoft et ne peuvent pas interdire leur vente.
(dédommagement monstrueux pour les magasins spécialisés)

peut etre prendront t'il exemple sur le japon (cache flamme coloré)
mais bon il suffit d'en acheter un noir ou de repeindre celui d'origine.

pour éviter les ennuis :

- transport des répliques dans un sac approprié et dans le coffre de la voiture
- pas de grade et/ou d'insigne sur les tenues sur le voie publique ou même au volant de votre voiture
- pas de réplique sur la voie publique ou même visible depuis celle ci.
- jouer sur des terrains dont l'acces a été autorisé par le propriétaire.


respectez ces consignes et tout se passeras bien pour vous.
on n'empecheras pas les incidents et on ne sait ni les prévoir ni les empêcher.
ne nous prennons pas la tête, on verra quand y sera...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://predator-team.bestdiscussion.net/
yeti

avatar

Nombre de messages : 81
Age : 56
Localisation : quevaucamps
Date d'inscription : 03/08/2009

MessageSujet: Re: Une histoire qui va encore faire du mal a l'airsoft...   Ven 5 Fév - 23:19

voilà exactement la loi Belge (wikipédia) et vérifiée auprés des autorités

En Belgique, une réplique d'airsoft constitue une arme à air ou à gaz à répétition classée dans la catégorie armes en vente libre (anciennement il s'agissait de la catégorie armes de chasse et de sport qui n'existe plus). De nombreuses communes adoptent cependant une règlementation particulière pour les armes (mêmes factices). La plupart du temps, l'organisation de partie d'airsoft est soumise à autorisation de la police.

Résumé des lois liées à l'airsoft (détaillées dans les chapitres) :

* Les répliques d'airsoft sont en vente libre (excepté répliques courtes de plus de 7,5 joules)
* La vente des répliques est interdite aux moins de 18 ans
* La cession de toutes ces armes ne peut avoir lieu que sur présentation de la carte d'identité ou du passeport de l'acquéreur
* Les exhibitions en public de particuliers sont interdites tant que l'airsoft n'est pas une discipline reconnue par les Communautés

Sommaire


* 1 Histoire
* 2 Lois spécifiques aux armes à air ou gaz
* 3 Passages importants dans la nouvelle loi (juin 2006)
* 4 Transport et utilisation
* 5 Mineurs
* 6 Liens externes


Histoire

Le 29 décembre 2006, la nouvelle loi(1)</ref> précise :

les mots « armes de chasse ou de sport » sont remplacés par les mots « armes en vente libre ».

La catégorie arme de chasse et de sport est ainsi abrogée.

Lois spécifiques aux armes à air ou gaz

Un arrêté royal(2 (30 mars 1995) relatif au classement de certaines armes à air ou à gaz a été publié précisant une loi relative aux armes à air ou gaz courte qui est encore d'application.

Sont rangées dans la catégorie des armes de défense, les armes (factices) courtes lorsque l'énergie cinétique du projectile mesurée à 2,5 mètres de la bouche du canon est supérieure à 7,5 Joules.

Cette restriction n'est pas d'application pour les répliques d'airsoft longues mais nous conviendrons qu'il est inconcevable de jouer avec une réplique de puissance supérieure à 2 joules.

§ 1. Sont applicables aux armes visées aux articles 2 et 3, alinéa 2 :
1° l'article 14bis, 2° de la loi du 3 janvier 1933 relative à la fabrication, au commerce et au port des armes et au commerce des munitions;
2° les articles 2 à 8 de l'arrêté royal du 20 septembre 1991 exécutant la même loi;
3° les articles 25, §1er, alinéa 1, et 26 du même arrêté.

La cession de toutes ces armes ne peut avoir lieu que sur présentation de la carte d'identité ou du passeport de l'acquéreur.


Passages importants dans la nouvelle loi (juin 2006)

La nouvelle loi belge sur les armes exempte les répliques d'airsoft (ainsi que les marqueurs de paintball, les armes de panoplies, etc.). Il n'y a donc aucune autorisation nécessaire pour la détention et l'utilisation d'une réplique d'airsoft ne dépassant pas 7,5 joules.

Voici les passages qui concernent de près ou de loin l'airsoft dans la nouvelle loi, modifiant la loi de 1933.

2. Sont réputées armes en vente libre :
1° les armes blanches, les armes non à feu et les armes factices non soumises à une réglementation spéciale;

La seule réglementation spéciale pour les armes à air ou gaz concerne les répliques courtes de plus de 7,5 joules.

Art. 9. Le port d'une arme en vente libre n'est permis qu'à celui qui peut justifier d'un motif légitime.

Des motifs légitimes, il y en a très peu excepté celui d'être en partie d'airsoft.

La cession de toutes ces armes ne peut avoir lieu que sur présentation de la carte d'identité ou du passeport de l'acquéreur.

Difficile donc de respecter cette loi avec un site internet... C'est le cas toutefois d'un société de vente allemande qui exige l'envoi d'une copie de la carte d'identité lors de l'inscription à son site de vente.

2° de vendre des armes à feu à des particuliers de moins de 18 ans ;

On parle d'arme à feu et non d'arme non à feu. Cependant un arreté (voir plus bas) applique l'interdiction également pour les armes à gaz ou air.

5° d'offrir en vente, de vendre ou de céder [...] des armes non à feu pouvant tirer des projectiles [...] sur des marchés publics, dans des bourses et à d'autres endroits où il n'y a pas d'établissements permanents

En ce qui concerne la pratique de l'airsoft

Art. 43. L'article 1erbis de la loi du 29 juillet 1934 interdisant les milices privées est remplacé comme suit :
« Sont aussi interdites :
1° les exhibitions en public de particuliers en groupe qui, soit par les exercices auxquels ils se livrent, soit par l'uniforme ou
les pièces d'équipement qu'ils portent, ont l'apparence de troupes militaires;
2° la tenue de ou la participation à des exercices collectifs, avec ou sans armes, destinés à apprendre l'utilisation de la violence
à des particuliers.
La disposition visée à l'alinéa 1er n'est pas applicable aux exercices qui sont exclusivement exécutés dans le cadre d'un sport
reconnu par les Communautés, ni aux organismes de formation agréés à cet effet dans le cadre de la loi réglementant la sécurité
privée et particulière.

Ce qui est important dans le passage précédent ce sont les exhibitions en public. Nous insistons encore une fois qu'il est indispensable de jouer sur un terrain privé ou éloigné du public (dans le cas d'un endroit public : un balisage est donc nécessaire, et celui-ci ne peut etre établi qu'avec l'accord de la police locale !).

Pour le second paragraphe, nous constatons que la loi est d'accord avec nous : l'airsoft doit obligatoire être un jeu et il est regrettable de s'entrainer plutot que de s'échanger des billes (la nuance est mince mais importante !).

Transport et utilisation

Le transport d'une réplique ne doit pas nécessairement s'effectuer dans une valise fermée (cette loi porte uniquement sur les armes à feu soumises à autorisation).

Cependant, le port doit être justifié (et cela ne l'est que lors d'une partie d'airsoft) : la réplique ne peut se trouver à portée sous peine de se voir devenir une arme d'intention.

Enfin, afin de préserver l'image de l'airsoft, il est impératif de transporter les répliques dans un sac ou encore mieux une valise. Dans le cas contraire, les forces de l'ordre se montrerait sans doute moins compréhensif que la loi ne le laisse entendre.

Mineurs

Que dit la loi sur la possession et l'utilisation par des mineurs? Quid de la vente à des mineurs ?

L'arrêté royal du 9 JUILLET 2007 dit ceci

Art. 3. L'article 2 de l'arrêté royal du 30 mars 1995 relatif au classement de certaines

armes à air ou à gaz et modifiant l'arrêté royal du 20 septembre 1991 relatif aux armes de panoplie, abrogé par l'arrêté royal du 29 décembre 2006, est rétabli dans la rédaction suivante :

« Art. 2. Les articles 5, 7 et 19, 2°, de la loi sur les armes sont applicables aux
armes non à feu. La cession de ces armes ne peut avoir lieu que sur présentation de la
carte d'identité ou du passeport de l'acquéreur. »

Or, l'article 19 2° concerne justement la vente à des mineurs.

Voici la réponse du gouverneur de Liège concernant le prêt à des mineurs:

"ce sont des armes non à feu assimilées aux armes à feu en vente libre.
Cela implique que rien n'interdit la mise à disposition de telles armes à des mineurs, que ce soit par leurs parents ou par des organisateurs de tirs."

Il n'y a pas un âge minimal pour utiliser les armes, l'AR du 13 juillet 2000 qui imposerait l'age minimale de 16 ans a été annulé par le Conseil d'Etat le 19 mars 2004...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
big ben

avatar

Nombre de messages : 102
Age : 51
Localisation : mons
Emploi : chauffeur
Date d'inscription : 29/01/2009

MessageSujet: Re: Une histoire qui va encore faire du mal a l'airsoft...   Sam 6 Fév - 14:37

donc ( comme je le pense depuis un moment ) il s agit bien d armes et pas de repliques mais nous les appelons repliques pour moins choquer l opinion .
de plus peindre les repliques pour les differencier je doutes que cela soit efficace a 100% il suffira au vrai tordu de peindre leurs vraie artmes pour faire croire au autorités que ce sont des repliques ,comme ils seront rassuré ils pourraient se faire tirer comme des lapins et je doute que ce soit leurs desirs
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
volrath

avatar

Nombre de messages : 636
Age : 44
Localisation : Binche
Emploi : responsable logistique
Date d'inscription : 21/06/2008

MessageSujet: Re: Une histoire qui va encore faire du mal a l'airsoft...   Sam 6 Fév - 20:11

Hou là, Big Ben, tu a entièrement raison. Il y a forcément des gens qui peindront leurs vraies armes. J'ai de plus en plus l'impression que rien n'y changera. J'espère juste que les autorités ne prendront pas la décision d'interdire l'airsoft.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Une histoire qui va encore faire du mal a l'airsoft...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Une histoire qui va encore faire du mal a l'airsoft...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Une histoire terrifiante à faire des cauchemars
» Histoire de me faire mousser ;)
» Histoire de vous faire partager ma vie professionnelle
» Histoire de remorque...
» Histoire de castration et de poil

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
predator airsoft team :: Les membres du forum :: Discussion générale-
Sauter vers: